Madrid

Une grande capitale européenne

REVENIR

À propos du livre Madrid

Ce livre sur Madrid publié par Dosde constitue un circuit visuel à travers les lieux et monuments les plus importants de la ville. Ses pages présentent les lieux emblématiques d'une métropole unique, remarquée pour son patrimoine artistique et architectonique exceptionnel.

Le livre est divisé en six chapitres, chacun centré sur un secteur de la ville en particulier. De cette façon, le livre -qui rassemble plus de 280 photos de Madrid et de ses monuments emblématiques aborde le centre historique, devenu aujourd'hui le coeur du dénommé Madrid des Habsbourg, ainsi que les quartiers apparus plus récemment en périphérie, offrant un vaste panorama de la capitale espagnole.

De la même manière, les photos de Madrid incluses dans le livre sont accompagnées de textes qui apportent des informations précises sur l'évolution historique de la ville et l'origine de ses différents quartiers et édifices les plus représentatifs.

Cette association d'image et de texte constitue une nouvelle approche de l'une des villes européennes les plus importantes. La perspective de cet ouvrage peut également être complétée de celle d'autres livres édités par Dosde.

Édition Photo

Madrid

  • Inclut du contenu digital exclusif
  • Papier respectueux de l'environnement
  • Multilingue : publié en 3 langues
  • Plus de 280 photos de qualité supérieure

À propos du livre Madrid

Ce livre sur Madrid publié par Dosde constitue un circuit visuel à travers les lieux et monuments les plus importants de la ville. Ses pages présentent les lieux emblématiques d'une métropole unique, remarquée pour son patrimoine artistique et architectonique exceptionnel.

Le livre est divisé en six chapitres, chacun centré sur un secteur de la ville en particulier. De cette façon, le livre -qui rassemble plus de 280 photos de Madrid et de ses monuments emblématiques aborde le centre historique, devenu aujourd'hui le coeur du dénommé Madrid des Habsbourg, ainsi que les quartiers apparus plus récemment en périphérie, offrant un vaste panorama de la capitale espagnole.

De la même manière, les photos de Madrid incluses dans le livre sont accompagnées de textes qui apportent des informations précises sur l'évolution historique de la ville et l'origine de ses différents quartiers et édifices les plus représentatifs.

Cette association d'image et de texte constitue une nouvelle approche de l'une des villes européennes les plus importantes. La perspective de cet ouvrage peut également être complétée de celle d'autres livres édités par Dosde.

Videos Madrid

No reviews yet.

Informations complémentaires

  • Informations complémentaires
  • Subtitle: Une grande capitale européenne
  • Poids (g): 540
  • Reliure: Rustique avec rabats
  • Taille (cm): 19,5 x 17,5
  • Auteur: Dosde
  • Pages: 0
  • Édition: Édition Photo
  • langue
  • Espagnol
  • Anglais
  • Française
  • isbn
  • 978-84-9103-125-3
  • 978-84-9103-126-0
  • 978-84-9103-127-7
  • réf.
  • 35-019-00
  • 35-019-01
  • 35-019-02

Que visiter à Madrid ?

Considérée comme l’une des grandes capitales européennes, Madrid est une ville qui cumule des siècles d’histoire et qui possède un grand patrimoine culturel et architectonique qui cohabite avec son esprit d’innovation. Les rues de Madrid mêlent tradition et modernité ; c’est une ville qui regarde vers l’avenir mais qui garde toujours un œil sur son passé.

La ville abrite de majestueux édifices d’une grande valeur architectonique comme le Palais royal, le casino de Madrid ou le palais de Cibeles. En tant que capitale d’Espagne, Madrid est le siège des institutions comme le congrès des députés, la banque d’Espagne ou les ministères du gouvernement.

L’importance de la ville se reflète également dans sa grande offre culturelle avec des institutions remarquables comme le Théâtre royal, le musée Thyssen ou encore le musée du Prado, dont les expositions d’art sont visitées chaque année par des millions de personnes.


Centre historique

L’une des images les plus représentatives de Madrid est celle de la Plaza Mayor, cœur du dénommé Madrid des Habsbourg, le secteur de la ville qui va de la place d’Orient à la Puerta del Sol. La place a adopté sa configuration actuelle durant la première moitié du XVIIIe siècle, à partir d’une réforme encouragée par le roi Philippe III.

Depuis sa construction, la Plaza Mayor a généré une incessante activité commerciale. Outre le fait d’accueillir régulièrement des marchés et foires, ses arcades abritaient les principaux corps de métiers des marchands de la ville qui offraient leurs produits aux habitants et aux visiteurs venus des localités voisines.

La place était également le lieu de grandes célébrations et d’événements d’envergure, allant de proclamations royales à des exécutions publiques, en passant par des processions religieuses, des corridas et des représentations théâtrales. Aujourd’hui, la place accueille encore des événements indissociables de la vie sociale madrilène.

Dans les environs de la Plaza Mayor se situent d’autres espaces notables de la ville comme le marché de San Miguel, lieu de passage incontournable des passionnés de la gastronomie locale, la Plaza de la Villa, où se trouve le siège original de l’hôtel de ville, et la Puerta del Sol, centre symbolique de la géographie espagnole.

La ville de la royauté

Dans tout album de photos de Madrid, le Palais royal est toujours présent, principal symbole du lien historique entre la ville et la monarchie. Le Palais fut construit au XVIIIe siècle à l’initiative de Philippe V, peu après qu’un incendie eut ravagé la structure de l’ancien Alcazar, et reflète la splendeur du pouvoir royal à travers sa conception architectonique. Il est considéré comme l’un des chefs-d’œuvre du baroque classique.

Face au Palais royal se tient la cathédrale de l’Almudena, un temple aux dimensions monumentales où l’extérieur néoclassique côtoie l’intérieur d’influence gothique. Cette variété formelle témoigne du très long processus de construction de l’édifice, qui débuta à la fin du XIXe pour se terminer en 1993.

Dans les environs du Palais royal se trouve également le Théâtre royal, l’une des plus importantes salles d’opéra. Objet de diverses rénovations, l’édifice fut construit au début du XIXe siècle, dans le cadre du projet d’urbanisation de la place d’Orient.

Plaza de Cibeles

Située à l’intersection du Paseo de Recoletos et du Paseo du Prado et traversée par la Calle de Alcalá, la place occupée par la fontaine monumentale dédiée à la déesse Cybèle est l’un des espaces les plus emblématiques de la capitale espagnole.

La place adopta sa configuration actuelle en 1895, lorsqu’elle fut rénovée pour faciliter la circulation des voitures à cheval et qu’elle accueillit en son centre la fameuse fontaine à laquelle elle doit son nom, réalisée durant la seconde moitié du XVIIIe siècle dans le cadre d’un projet urbanistique développé dans le quartier sur l’initiative du roi Charles III.

Devenu l’une des images de Madrid les plus reconnaissables, le monument édifié en l’honneur de la déesse Cybèle fut envisagé en 1776 par l’architecte Ventura Rodríguez, tandis que sa réalisation est l’œuvre des sculpteurs Francisco Gutiérrez, Roberto Michel et Miguel Jiménez.


La promenade de l’art

L’un des lieux à ne pas rater à Madrid est la promenade du Prado, une avenue boisée apparue au XVIIIe siècle dans le cadre d’une ambitieuse rénovation urbanistique encouragée par le roi Charles III.

Aux abords de la promenade se trouvent certaines des pinacothèques les plus importantes d’Espagne, comme le musée Thyssen-Bornemisza, le musée national centre d’art Reina Sofía et, surtout, le musée du Prado, dont la collection inclut des tableaux de maîtres : Velázquez, Goya, Rubens et Le Tintoret.

À proximité de la promenade du Prado se trouve également le parc du Retiro, qui avec près de 118 hectares, constitue le poumon de la ville. L’idée du parc du Retiro apparut en 1630, lorsque Gaspar de Guzmán, comte et duc d’Olivares, offrit au roi Philippe IV des terrains contigus au monastère de San Jerónimo el Real afin d’y faire édifier un palais entouré de jardins.

L’enceinte, connue sous le nom de Buen Retiro, était exclusivement réservée à la monarchie espagnole jusqu’au XVIIIe siècle, moment où Charles III décida d’autoriser l’accès à une partie des jardins.

Après diverses rénovations destinées à redonner aux jardins toute leur splendeur du passé, en 1868 l’enceinte devint la propriété de la mairie, qui l’ouvrit au public de façon permanente.


La Gran Vía

L’avenue créée au début du XXe siècle pour aérer le centre de la ville est le décor des photos de Madrid les plus cosmopolites. Réputée pour sa grande offre commerciale et de loisirs, l’avenue la Gran Vía est formée de trois tronçons au tracé irrégulier urbanisés à différentes époques de l’histoire qui constituent un fidèle reflet de l’évolution des goûts architectoniques.

Ainsi, le premier tronçon de l’avenue, compris entre la rue d’Alcalá et la Plaza de San Luis, rassemble de nombreux exemples des styles historiciste et régionaliste qui triomphèrent dans la ville durant le premier quart du XXe siècle, alors que le deuxième tronçon, qui va jusqu’à la Plaza del Callao, témoigne de l’influence de l’architecture américaine dans les années vingt.

Quant au tronçon qui se termine Plaza de España –plus connu comme le « Broadway madrilène » en raison de la présence de nombreux théâtres– est jalonné d’édifices sobres de style rationaliste.