Livres sur la Sagrada Familia

6 article(s)

  • Basilique de la Sagrada Familia

    Langues:

    • Espagnol
    • Anglais
    • Française
    • Italien
    • Allemand
    • Japonais
    • Russe
    • Chinois
    • Catalan
    Voir les détails
    29,50 $US
  • Basilique de la Sagrada Familia

    Langues:

    • Espagnol
    • Anglais
    • Française
    • Italien
    • Allemand
    • Japonais
    • Russe
    • Chinois
    • Catalan
    Voir les détails
    17,95 $US
  • Basilique de la Sagrada Familia

    Langues:

    • Espagnol
    • Anglais
    • Française
    • Italien
    • Allemand
    • Japonais
    • Russe
    • Chinois
    Voir les détails
    15,50 $US
  • Sagrada Familia

    Langues:

    • Espagnol
    • Anglais
    • Française
    • Italien
    • Allemand
    • Japonais
    • Russe
    • Chinois

    Édition Pocket

    Sagrada Familia

  • Flip book Sagrada Familia

    Langues:

    • Espagnol
    • Anglais
    • Espagnol + Anglais

    Édition Flip book

    Flip book Sagrada Familia

    Voir les détails

    Prix normal : 6,95 $US

    Special Price 3,00 $US

  • La Sagrada Familia

    Langues:

    • Espagnol
    • Anglais
    • Espagnol + Anglais

    Édition Flip book

    La Sagrada Familia

    Voir les détails

    Prix normal : 6,95 $US

    Special Price 3,00 $US

Que trouverez-vous dans ces livres

Livres sur la Sagrada Familia

Emblème de la ville de Barcelone, la basilique de la Sagrada Familia est l’œuvre la plus remarquable et ambitieuse d’Antoni Gaudí, l’un des représentants majeurs de l’architecture moderniste catalane. Fin connaisseur de la liturgie chrétienne, Gaudí consacra 43 ans de sa vie à la construction du temple, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 2005 pour sa grande valeur artistique et symbolique.

Ces livres sur la Sagrada Familia apportent un tout autre regard sur le temple conçu par Gaudí, un chef-d’œuvre de l’histoire de l’architecture qui suscite l’admiration dans le monde entier. Ces livres abordent l’origine et le sens de cet ensemble architectonique monumental, où chaque élément obéit à un schéma symbolique complexe.

 

 

Le chef-d’œuvre de Gaudí

Dans la Sagrada Familia, Gaudí se propose de défier les limites du gothique afin de créer le temple parfait, en intégrant à la structure du temple des solutions architectoniques révolutionnaires inspirées de la nature. Conçu comme un lien symbolique entre le ciel et la terre, le temple réunit toutes les innovations de construction que l’architecte de la Sagrada Familia a développées durant sa longue carrière professionnelle.

 

 

L’histoire du temple

Comme le relatent les livres sur la Sagrada Familia de Gaudí publiés par Dosde, en 1882, alors que la construction de la Sagrada Familia est lancée, l’architecte du temple, Francisco de Paula del Villar, conçoit un édifice de style néogothique conformément aux tendances historicistes de l’époque. Un an après le début des travaux, avec l’arrivée de Gaudí, le projet est complètement modifié et l’histoire de la Sagrada Familia prend une toute autre tournure.

 

Plutôt que de suivre la voie de son prédécesseur, Gaudí propose de réaliser une édification aux dimensions énormes à partir d’un plan en forme de croix latine à cinq nefs. Le temple envisagé par l’architecte est couronné de 12 clochers et six tours, la plus grande devait atteindre les 172,5 mètres de haut, et communique avec l’extérieur à travers trois façades de type allégorique : celles de la Nativité et de la Passion, toutes deux situées de chaque côté du transept, et la façade de la Gloire, la plus monumentale de l’ensemble, située au début des nefs.

 

Avec sa nouvelle conception, Gaudí voulait que la Sagrada Familia fasse le lien entre le ciel et la terre, récupérant ainsi le désir de verticalité des grandes cathédrales du Moyen Âge. Conformément au plan tracé par l’architecte, le temple devait s’élever au-dessus de toutes les constructions civiles de Barcelone, sans toutefois dépasser l’œuvre de Dieu. Pour cela, Gaudí veilla à maintenir la tour la plus haute, dédiée à Jésus-Christ, à une hauteur inférieure à celle de la montagne barcelonaise de Montjuïc. C’est l’une des nombreuses curiosités de la Sagrada Familia, un temple qui recèle bien des secrets.

 

Gaudí ne put voir la Sagrada Familia terminée, puisqu’il mourut en 1926 et qu’une seule des façades avait été édifiée, mais il savait que ses idées aideraient ses successeurs à continuer le projet. De fait, l’architecte assura de son vivant qu’il était conscient que son projet mettrait beaucoup de temps à se concrétiser, puisqu’il voyait la basilique de la Sagrada Familia comme une continuité des grandes cathédrales du Moyen Âge, des œuvres collectives qui, de par leur complexité, pouvaient mettre des siècles à se construire.

 

 

Le symbolisme de la Sagrada Familia

Indissociable de la figure de Gaudí, l’histoire de la Sagrada Familia est également celle du christianisme, puisque l’architecte a imaginé le temple comme une Bible en pierre. De fait, tel que l’expliquent les livres sur la Sagrada Familia, chaque façade de la Sagrada Familia est dédiée aux étapes les plus transcendantales de la vie de Jésus-Christ : la naissance, la passion et la gloire. Quant à l’intérieur de la Sagrada Familia, il est consacré à l’exaltation de l’Église universelle. Les colonnes de la Sagrada Familia génèrent également une atmosphère propice au recueillement et à la méditation et transforment le temple en une grande forêt mystique.

 

Ce programme symbolique complexe, qui est détaillé dans les livres sur la Sagrada Familia édités par Dosde, révèle les solides connaissances religieuses que possédait Gaudí qui, motivé par des désirs de perfection, devint avec le temps un expert en thèmes liturgiques. De cette façon, l’architecte a réussi là où ont échoué durant des siècles ses prédécesseurs : concevoir un temple parfait, complètement adapté aux besoins du culte, où les éléments architectoniques et sculpturaux s’associent pour véhiculer le message religieux.